La menace qui plane sur la santé de nos forêts est insuffisamment reconnue

Dans le cadre des élections cantonales du 7 novembre 2021, ForêtFribourg a souhaité connaître la position des candidat·e·s au Grand Conseil et au Conseil d’Etat dans le domaine de la gestion des forêts. L’association inscrit ce sondage dans le cadre de son action des Robins des bois, qui vise à sensibiliser la population sur les enjeux de la forêt et le travail des équipes forestières. Au total, 155 candidat·e·s ont rempli l’intégralité du sondage.

Une méconnaissance de l’état de santé des massifs forestiers

La forêt est mise sous pression par le réchauffement climatique, qui accélère le dépérissement de certaines essences d’arbres locales et la prolifération de maladies et d’insectes ravageurs. Malgré les signaux d’alarme régulièrement lancés par les propriétaires forestiers et les spécialistes du domaine, environ 63% des personnes participantes estiment que l’état de santé de nos forêts est bon ou excellent, contre un peu moins de 30% qui le jugent inquiétant. Cet état de fait montre que l’opinion publique ne perçoit pas encore la menace qui plane sur les massifs forestiers et la nécessité d’agir. Pour ForêtFribourg, il s’agira donc de renforcer encore son engagement dans l’information du public.

sondage robins des bois

Le développement du bois-énergie et le recours au bois de construction vus d’un bon œil

Le bois est un matériau aux nombreuses qualités : utilisé pour la construction, il permet de stocker durablement du CO2 ; utilisé pour le chauffage au lieu du mazout ou du gaz, il permet de valoriser une énergie locale au bilan CO2 neutre. Plus de 75% des personnes sondées estiment que le bois-énergie et le bois de construction peuvent jouer un rôle déterminant dans la diminution de notre empreinte carbone. Dans des proportions similaires, elles pensent que l’Etat et les communes doivent stimuler la demande en bois et que les fournisseurs d’énergie doivent être incités à développer plus de solutions de type bois-énergie. 

sondage robins des bois

Enfin, plus de 90% des personnes sondées sont prêtes à s’engager pour la création de centrales de chauffage à distance à bois. De plus, la quasi-totalité des participant·e·s est disposée à s’engager en faveur du recours systématique au bois de construction local dans les nouveaux bâtiments publics – c’est-à-dire pour une utilisation rationnelle et appropriée du bois pour tout ou partie des constructions. Ces résultats clairs envoient un signal positif pour la valorisation future du bois, et ForêtFribourg veillera à la concrétisation de ces opinions dans les décisions à venir.

sondage robins des bois
sondage robins des bois

S’engager pour la forêt en rejoignant les Robins des bois !

Depuis le lancement de l’action de sensibilisation de ForêtFribourg en septembre 2021,
670 personnes ont rejoint la communauté des Robins des bois et montré leur soutien au travail réalisé par les équipes forestières en faveur d’une gestion durable de la forêt. La population fribourgeoise peut s’inscrire via le formulaire en ligne ou en scannant les QR-codes des panneaux installés dans le canton : pour chaque nouveau Robin des bois, un arbre est planté dans la région par les propriétaires forestiers. L’adhésion à la communauté des Robins des bois est gratuite et n’implique aucun engagement associatif ni politique.